Rappel Agenda de Treillières
Samedi 1 9h-19hVitalsportAssos sportives de TreillièresDécathlon
Dimanche 2 9h-19hVitalsportAssos sportives de TreillièresDécathlon
Lundi 3 au Mercredi 5Decouvertes Taiso et Self défenseCap-Judo espoir
Vous êtes le Visiteur

 
Périgord
Ces photos ont été prises en Août 1999.




Martel en Quercy

Ville aux 7 tours, cité médiévale, cité d'art et d'histoire du Lot et inscrite au palmarès nationale de l'année européenne du patrimoine architectural, Martel est aussi un site classé au goût en 1994.

Bâtie sur le causse qui porte son nom, Martel, la ville aux 7 tours s'élève sur un plateau calcaire entaillé au sud par la vallée de la Dordogne. Pays de pierre et de lumière, la patrimoine y rejoint le terroir avec une gastronomie réputée (truffe, noix, fois gras, cabécous de rocamadour, ...)


 

Cette ville possède un riche passé : Capitale juridique de la vicomté de Turenne, elle fût ensuite occupée par les Anglais de 1360 à 1374 et libérée par Du Guesclin. On peut y admirer la Halle du 18ème bordée de vielles façades médiévales

Tout près de Martel : Gluges. C'est un ancien port situé sur la Dordogne. La commune est construite Sous la falaise et abrite une ancienne Église Troglodyte. Ses ruelles étroites font le charme du site.

De plus, tout près, les canoés et la plage vous attendent pour une balade sur la Dordogne

ou bien préférez-vous l'escalade, le parapente et les balades ...

 

La région regorge aussi de châteaux "en équilibre" sans oublier le fameux "Labyrinthus" de maïs

 

 

Sarlat est une Cité médiévale qui s'est développée autour d'une grande abbaye bénédictine, d'origine carolingienne, Elle atteignit son apogée au XIIIéme siècle avec 5000 habitants.

Elle a su rester indépendante et se plaça en 1153 sous la protection du Saint Siège à Rome. Elle fut reconstruite à l'époque romane entre 1125 et 1160.

en 1318, l'abbaye fut le siège du nouvel évêché du Pape Jean XXII. Puis Sarlat joua un rôle prééminent dans la guerre de Cent Ans (Réserve d'hommes et armes). Elle devint cependant anglaise en 1360 puis se rallia 10 ans plus tard au Roi de France lorsque Du Guesclin repoussa les Anglais.

De nombreux hôtels particuliers furent édifiés entre la fin du XVème et le début du XIème siècle

Le centre de la petite cité médiévale compte aujourd'hui 65 monuments et immeubles protégés.



Le plus célèbre gouffre français et sans doute le plus impressionnant : Padirac. Il donne accès à de merveilleuses galeries creusées par une rivière souterraine dans la masse calcaire du Causse de Gramat. Le niveau de la rivière se situe 103 mètres au dessous du sol. Le parcours fait 2000 mètres dont 700 mètres en barques.


 

 

 

 

 

 

Surplombant une falaise à 150m au dessus de l'Alzou, Rocamadour est le deuxième site le plus visité(après le Mont Saint-Michel). Par l'escalier des pèlerins (216 marches) ou par des ascenseurs, on parvient au coeur de la cité religieuse, espace fermé où se trouvent 7 églises et chapelles. daté de la fin du XIIième siècle, l'architecture encore romane de cet ensemble imposant a été retouchée au XIXème siècle

 

Le 12 septembre 1940, l'équipée de quatre adolescents sur la colline dominant le village de Montignac devait se concrétiser par une des découvertes archéologiques les plus prestigieuses de ce XXe siècle : Lascaux.

Les travaux d'aménagement, engagés à Lascaux peu après la Seconde Guerre mondiale, facilitèrent l'accès à ce site. Mais en 1955, les premiers indices de dégradation des peintures apparurent. . Le ministère des Affaires culturelles, sous la direction d'André Malraux, fit fermer la grotte le 20 avril 1963. Afin de pallier le préjudice causé par la fermeture au grand public de la grotte de Lascaux, les autorités responsables songèrent à la réalisation d'une copie grandeur nature de ce sanctuaire paléolithique.

Lascaux II est ouvert au public depuis 1983 .